Mécanisme de l’empathie : comment le développer ?

L’empathie est l’une des composantes les plus importantes de l’émotivité humaine. Indispensable pour réussir dans la vie, elle renforce les relations et satisfait l’un des besoins primaires inhérents à chacun pour se sentir important pour son prochain.

Qu’est-ce que l’empathie ?

L’empathie est la capacité à s’identifier pleinement aux émotions que l’autre personne ressent. Vivre l’empathie signifie ressentir les émotions que l’autre personne ressent, comprendre ses humeurs. Dans les relations interpersonnelles, il est essentiel d’établir une communication vraiment efficace, qui vous permette de vous accorder profondément avec l’autre. L’empathie est un outil inestimable dans tout environnement personnel et professionnel. Parfois, elle est utilisé de manière inappropriée et sans aucune compréhension. Cela parce que le concept d’empathie mérite quelques réflexions, étant donné son importance dans tout contexte de communication. En effet, l’empathie sert :

  • Pour être en parfaite harmonie avec votre interlocuteur
  • Pour mieux comprendre ses besoins
  • Pour bien comprendre ses humeurs
  • Pour comprendre ses besoins et ses nécessités
  • Pour être incisif dans la communication
  • Pour mieux vivre les relations dans le travail et la vie personnelle

Être empathique et vive en harmonie avec soi même

Tout d’abord, la société actuelle exerce une pression sur l’homme moderne et ce dernier est souvent en conflit avec lui-même, précisément parce qu’il est soumis à une anxiété de performance constante qui domine sa vie. On veut toujours arriver le premier, être le meilleur et tout avoir maintenant. Dans une société comme celle d’aujourd’hui, il y a peu de place pour l’empathie et peu de gens sont capables de la pratiquer. Cependant, on réalise que l’empathie est une compétence sociale d’une importance fondamentale et on peut même dire qu’elle est un outil indispensable pour mener des relations interpersonnelles gratifiantes. Bref, l’empathie est un mode de communication qui peut être appris là où il fait défaut.

Comment pratiquer l’empathie ?

Si vous voulez être empathique, vous devez diriger votre attention vers l’autre de manière positive et inconditionnelle, en vous éloignant de vos schémas mentaux rigides et en vous dirigeant uniquement vers vous-même. Pour ce faire, vous devez faire preuve d’une écoute active et d’empathie envers son expérience. Ainsi, vous pouvez vous mettre à l’écoute de votre interlocuteur et comprendre véritablement son monde intérieur. Pis encore, pour exercer votre empathie, vous n’avez pas à renoncer à votre manière d’être authentique ou même à la libre expression de vos émotions ou de vos pensées. Etre empathique ne signifie pas se laisser aller à l’autre, même si vous n’êtes pas d’accord. Ce qui compte le plus, c’est votre authenticité. Cela dit, il faut une acceptation positive et inconditionnelle de l’autre, mais aussi libre expression de soi. Vous devez savoir que l’empathie est la principale clé pour accéder aux sentiments et aux émotions.

L’empathie est une condition innée en chacun de nous, si vous la pratiquez de manière cohérente et avec les bons outils, vous pouvez devenir un expert dans un type de communication vraiment efficace.

Que se passe-t-il dans votre cerveau lorsque vous êtes empathique ?

Certaines personnes sont plus prédisposées à l’empathie que d’autres, mais si vous n’êtes pas très prédisposé, vous pouvez la favoriser en apprenant les bons outils de communication efficaces. Il est scientifiquement prouvé que lorsque vous êtes empathique, les émotions activent certaines régions du cerveau. Il a été constaté dans une étude publiée dans la revue Brain and Behavior par un groupe de chercheurs de l’université de Stony Brook à New York, qui, grâce à l’imagerie par résonance magnétique, ont découvert la capacité du cerveau à répondre de manière très significative à la vue d’images qui suscitent des émotions.

Dans quels domaines est-il utile d’être empathique ?

L’empathie est très utile dans les processus d’entreprise dynamiques pour créer une collaboration et une efficacité au travail. Vous pouvez ainsi créer une équipe motivée qui poursuit des objectifs communs. Dans les relations de couple, pour créer une atmosphère détendue et non conflictuelle. Dans les relations interpersonnelles pour être à l’écoute des autres et vivre plus sereinement. 

Le processus d’empathie dépend de votre capacité à ressentir et à partager des émotions.L’empathie est avant tout une capacité émotionnelle à identifier et à comprendre avec précision les états émotionnels et les intentions en soi et chez les autres. Pour être efficacement empathique, vous devez développer la capacité à comprendre et à réguler vos émotions par un travail de connaissance de soi. De cette façon, vous pouvez améliorer votre capacité empathique qui vous permet d’avoir de l’empathie pour les autres et de voir le monde à travers leurs yeux.