Qu’est-ce que la PNL, programmation neuro-linguistique ?

Lorsqu’on parle de la PNL, on fait généralement référence à une science qui propose un modèle de communication capable de rendre efficaces et fructueux les échanges interpersonnels entre des individus, même profondément différents. La Programmation Neurolinguistique part de l’hypothèse qu’en adoptant des modèles spécifiques de communication et de comportement (grâce à la connaissance de certaines techniques), il est possible d’obtenir des résultats concrets et positifs dans les différents contextes de la vie quotidienne : travail, famille, social.

Aujourd’hui, la programmation neurolinguistique est répandue dans le monde entier et est appliqué dans différents domaines de la politique sociale, alors qu’au début des années 70 (quand elle a été découvert et sérieusement étudié), elle était l’apanage des cadres et des personnes « à succès ».

La PNL est née dans les années 1970 en Californie, de la collaboration entre le linguiste John Grinder et le mathématicien Richard Bandler. En décomposant le terme inventé par les créateurs, pour mieux comprendre sa signification,

Les principes de base de la programmation neurolinguistique

La programmation neurolinguistique étudie les façons dont le langage verbal, para-verbal et non-verbal peut influencer les humeurs et affecter profondément le comportement humain et les relations entre les personnes qui en résultent. Grâce aux outils mis à disposition par la PNL, il est notamment possible de renforcer les compétences cognitives et d’améliorer les capacités de communication afin d’obtenir des résultats positifs dans la vie quotidienne (en termes de bien-être psycho-physique et de créativité).

L’étude de l’expérience subjective nous permet d’atteindre l’excellence dans la vie quotidienne et de faire des choix qui peuvent influencer positivement nos actions dans le monde. En effet, les techniques développées par la programmation neurolinguistique permettent d’acquérir une certaine confiance en soi même lorsqu’on s’exprime en public : en appliquant l’outil de « façonnage », par exemple, il est possible de s’adresser à un public de personnes sans montrer d’insécurité et de peur.

  • La Programmation rappelle qu’une personne est inclue dans un système régit par de nombreuses croyances et comportements. Chaque personne adoptera inconsciemment une programmation qui déterminera de quelle façon elle affichera ses émotions et réactions.
  • Neuro implique simplement que la programmation se déroulera et sera encodé dans le réseau neuronal de la personne.
  • Linguistique fait référence au langage verbal ou non-verbal et reflète la façon dont une personne représente la réalité.

Les techniques introduites avec la PNL

L’une des principales techniques utilisées par la PNL est basée sur la reproduction des façons dont une personne qui réussit fait face à la vie (ce qu’on appelle le modelage). Si nous sommes capables de reproduire dans notre vie les comportements adoptés par une personne qui réussit et qui est satisfaite d’elle-même, nous pouvons éventuellement obtenir des résultats similaires avec une grande satisfaction personnelle.

Selon la PNL, il existe également « trois portes de la perception » :

  • Visuelle
  • Audiovisuelle
  • Kinesthésique

Nous sommes amenés à interpréter la réalité en utilisant des images, des sons et des sensations olfactives, tactiles et gustatives. Grâce à la technique de l’ancrage, chacun de nous peut alors éveiller les sensations positives liées aux expériences positives vécues dans le passé. L’évocation de la confiance et de la force ressenties à certains moments devient un puissant stimulant pour surmonter les situations les plus difficiles.

Ensuite, il y a la technique du « swish pattern », qui est utilisée pour corriger un schéma mental ou une mauvaise attitude. Elle consiste à visualiser l’état actuel des choses et à réfléchir au changement que l’on veut apporter, en enrichissant les images avec le plus de détails possible. Avec de la pratique, de l’exercice et de la concentration, le cerveau est capable d’élaborer un nouveau « scénario » composé de comportements totalement nouveaux qui nous aident à surmonter les moments les plus critiques de la vie en adoptant précisément l’attitude « gagnante ».

La technique « Timeline » développée par le GNP aide les personnes à élaborer leur histoire personnelle en changeant de perspective et en modifiant leur façon d’affronter la vie, en particulier les frustrations, les regrets et les difficultés objectives.

Quand et où appliquer la PNL ?

La PNL est avant tout une science neurolinguistique, et en tant que telle, elle ne doit pas seulement être étudiée, mais aussi appliquée dans la vie de tous les jours. Les techniques varient toutefois selon le domaine d’application, par exemple :

  • En marketing, on applique celles qui permettent d’obtenir une « communication efficace » pour obtenir des résultats avec les clients en touchant principalement leurs cordes sensibles.
  • En politique, par contre, les techniques qui enseignent la « prise de parole en public » et l’utilisation plus efficace du langage non verbal (celui du corps) peuvent être plus utiles.
  • Dans le sport, beaucoup de gens ont admis utiliser les techniques de visualisation développées par la PNL pour renforcer le lien entre « l’esprit et le corps », utiles pour mieux affronter les courses et les compétitions.

Où apprendre la PNL ?

Pour devenir un expert de la PNL, vous devrez suivre des cours spécifiques. Par ailleurs, dans le domaine de la motivation personnelle, la PNL agit à travers les outils très valables du mentoring, du coaching et du conseil. Aujourd’hui, les figures de Coach et de Conseiller sont très répandues dans tout domaine professionnel : couvrir ces rôles implique donc de pouvoir appliquer avec succès les principales techniques de la PNL.

Bien entendu, comme c’est également le cas pour d’autres disciplines similaires, il est toujours important de se tourner vers les institutions de formation accréditées sur le terrain pour éviter les pièges désagréables.