Trouver la motivation : conseils

Comment trouver la motivation ? Une force si réelle et si puissante qu’elle nous pousse à accomplir des exploits extraordinaires pour atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés. Vous connaissez tous un champion de tennis et ses cris d’auto-incitation lorsque le match devient difficile. Ce sentiment de se sentir capable d’où il vient ? Notre voix intérieure est responsable. La voix de la motivation personnelle nous fait faire les choses quotidiennes qui nous pèsent le plus, comme aller au travail, étudier, faire du sport. Notre esprit, nos pensées ont assez de force pour nous exciter, pour nourrir en nous la passion avec laquelle nous commençons le chemin vers nos objectifs. On estime que l’esprit traite en moyenne environ 60 000 pensées par jour, soit 40 pensées par minute. Nous pensons et réagissons mentalement aux circonstances ou aux moments que nous vivons en fonction d’un nombre infini de variables émotionnelles. Beaucoup de ces pensées passent inaperçues, d’autres que nous essayons de retenir si elles tentent de s’échapper, d’autres encore font partie de notre réalité. Nous commençons à avoir des opinions sur nous-mêmes et sur l’environnement dans lequel nous vivons dès notre plus jeune âge. L’opinion est définie comme l’idée, le jugement, la croyance qu’une personne a ou est créée à propos de quelque chose ou de quelqu’un. Les opinions sont respectables et le résultat de leur diversité, mais cela ne signifie pas qu’elles contiennent toutes une vérité. Objectivement, il est impossible d’évaluer comme vraies toutes ces 60 000 pensées dont nous parlions plus tôt. Il s’agit de simples jugements personnels, sans garantie de validité. Beaucoup d’entre eux nous aident à réfléchir, à trouver l’inspiration, à nourrir la motivation, d’autres, en revanche, nous boycottent en devenant un facteur de démotivation.

Facteurs d’auto-motivation et de motivation

Cependant, pour chaque facteur de démotivation, il en existe d’autres qui favorisent une motivation positive et nous donnent le sentiment de pouvoir faire quelque chose. Comment créer cette impulsion qui parvient à influencer positivement notre état d’esprit ? Comment donner plus de poids aux facteurs de motivation ? Comment pouvons-nous nous sentir capables sans avoir à écouter des voix extérieures ?

7 stratégies pour trouver la motivation

Voici quelques stratégies pour trouver la motivation nécessaire pour faire face à tous les défis que la vie présente :

– Créer un dialogue avec vous-même

Afin de ne pas percevoir chaque pensée comme une vérité irréfutable, créez un dialogue sain avec vous-mêmes. Vous devez comprendre quelles pensées vous aideront à atteindre vos objectifs. Au début, vous aurez un peu de mal, vous pouvez essayer de créer un personnage fictif à nommer et à qui parler. Parfois, vous devrez lui donner des limites, parfois vous devrez le rassurer, mais avec le temps, vous pourrez créer une amitié qui durera toute la vie.

– Prenez conscience de votre état d’esprit

Nous vivons selon nos humeurs, certaines plus productives et constructives que d’autres. L’autocompassion vous aidera à traverser les moments difficiles, sachant que vous avez les ressources nécessaires pour changer les choses. Pratiquez des exercices qui relient l’esprit et le corps, comme le yoga ou la pleine conscience.

– Passer des obligations aux décisions

Combien de vos pensées commencent par : « on doit faire ». Le temps est venu de prendre une décision et de changer ces pensées en : on va faire ». Faites une liste de tous ces devoirs et vous vous rendrez compte que nombre d’entre eux dépendent de routines que vous avez créées, d’habitudes héritées ou de règles qui ne sont pas nécessaires dans la vie de tous les jours. Combien de ces devoirs sont en réalité des décisions personnelles ?

– Travaillez sur vos valeurs personnelles

Les valeurs personnelles sont des croyances profondes qui déterminent la façon d’être d’une personne et guident son comportement. Lorsqu’ils passent à l’action, ils sont très puissants. Pour chaque facteur de démotivation, il existe une valeur personnelle qui rétablit l’équilibre, ce qui les rend plus puissants.

– Créer une attitude positive dans l’apprentissage

Vous êtes des gens concrets, si ce que vous voulez c’est trouver une motivation, la recherche de la perfection ne vous mènera nulle part. En ce sens, une attitude positive envers les possibilités d’apprentissage envisage l’erreur comme faisant partie du processus lui-même. Apprendre et s’adapter. Lorsque vous acceptez l’imperfection, faites le premier pas vers l’excellence.

– Améliorer pour atteindre l’excellence

Lorsque nous encourageons la motivation, nous trouvons une grande satisfaction à réaliser ce que nous voulons. Vous n’avez pas besoin de rivaliser avec qui que ce soit, l’excellence vous fera progresser jour après jour. Avec le besoin, mais aussi avec la compréhension.

– Avoir confiance en soi

Ayez confiance en vous, commencez petit à petit. Si vous avez essayé dans le passé sans succès, cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas le faire maintenant. Ayez la foi, à tout moment, essayez de faire les choses du mieux que vous pouvez. Croyez en vous, il n’est pas nécessaire d’être un champion du monde, mais nous pouvons prendre sa détermination comme exemple. Souvenez-vous d’une chose importante : l’auto-motivation naît en nous, à partir de nos propres forces et qualités. Ne renoncez pas à la première tentative, à la deuxième ou à la troisième. Chaque pas que vous faites est un moyen de montrer que vous pouvez vous améliorer. Ne vous sous-estimez pas. Il y aura toujours des erreurs dans votre vie, c’est à vous de les transformer en opportunités d’apprendre quelque chose de précieux. Tant que vous avez la volonté de les transformer en forces, il n’y aura jamais d’échec. L’auto-motivation naît dans le présent, lorsque la confiance en vos possibilités sera le germe de cette citation d’Abraham Lincoln pour vous accompagner tout au long de votre voyage.

Astuces pour retrouver de la motivation dans son quotidien

Pas envie de se lever ni de travailler, le manque de motivation laisse place à un sentiment d’inutilité et de morosité. Comment retrouver le chemin de la motivation ?

– Apprendre à lever le pied

La motivation nous donne des ailes. On a la pêche, on est efficace et le moral est au beau fixe : un système de vases communicants qui fonctionne dans les deux sens. Ainsi, le manque de motivation s’accompagne souvent d’un petit coup de mou : pas envie, pas le moral, pas l’énergie. En somme, lorsqu’on perd la motivation, on passe d’un cercle vertueux à un cercle vicieux. Alors, on lève le pied sur la culpabilité, on prend le temps de ne rien faire et on s’offre une pause salutaire pour recharger les batteries.

– Se recentrer pour avancer

Une carrière brillante, un couple épanoui, une famille parfaite : une image de la réussite totale, qui est parfois écrasante. Dans la vraie vie, c’est nettement moins glamour. On court beaucoup et on s’improvise volontiers multitâche pour garder la situation sous contrôle. Et tandis qu’on s’éparpille, la motivation s’étiole. Et si on prenait le temps de se recentrer un peu ? De temps en temps, on s’impose un petit en tête à tête avec soi-même. Et on se pose quelques bonnes questions. Quelles sont mes vraies priorités ? Quelles sont mes frustrations et mes envies ? Un petit point qu’on effectue régulièrement, pour réajuster le tir et cibler des objectifs qui nous font vraiment vibrer.

Une multitude de terrains pour votre amélioration

Vous savez évidemment que l’échec est à relativiser. Car s’il est trop souvent considéré comme une preuve d’un manque de qualités, c’est en réalité un professeur. Un élément très utile vous permettant de mettre en lumière les solutions qui fonctionnent et celles qui ne vous mèneront nulle-part. Cette simple mention permet de se motiver dans la vie. Une absence de résultat n’est pas preuve d’une incapacité. Mais de lacunes. Et qui dit lacunes, dit qu’on peut les combler. En travaillant. En faisant des efforts. C’est bien là-dessus que je vous invite à réfléchir. Votre vie, ce n’est pas juste le travail. Juste votre cercle social ou le sport. Si un domaine semble vous échapper, il vous reste les autres pour retrouver l’équilibre dont vous avez besoin pour affronter les challenges qui se présentent devant vous. On a trop tendance à se focaliser sur le problème. Mais la motivation, on la trouve aussi en allant chercher l’énergie ailleurs. Auprès de personnes ou d’activités stimulantes, qui mettent en place une vraie dynamique. Pour se motiver dans la vie, il faut avoir de vrais objectifs. Et être en mesure de les échelonner. Ne pas voir trop petit, mais ne pas être trop gourmand ou impatient. Le succès est la récompense de l’effort et du courage. Mais n’oubliez pas qu’il n’arrive pas en un claquement de doigts. Comme je le dis souvent, un avion brûle jusqu’à 80 % de son carburant au décollage. Le plus dur, c’est toujours de se lancer.

Se fixer des objectifs pour se motiver

La motivation est à la fois quelque chose de très facile à comprendre et de compliqué à mettre en œuvre au quotidien. En vivant l’instant présent, nous en apprécions la valeur, mais pouvons aussi voir les challenges qui surgissent comme plus gros qu’ils ne sont en réalité. La motivation, c’est l’arme qui permet de voir plus loin que ça. Elle permet d’affronter ces obstacles avec, dans le cœur, la conviction qu’on est tout à fait capable de les vaincre, Mais surtout qu’on en tire quelque chose d’essentiel pour notre évolution. La rigueur, l’organisation, l’anticipation, voilà des valeurs qui vont vous aider à entretenir votre motivation. Rien de mieux dans ce domaine que la conception d’un plan et la définition de buts clairs et précis à atteindre.

– Voir les choses en grand pour avancer

Tout le monde a des rêves, mais dans les faits, peu de gens les poursuivent. Pourquoi ? Justement parce que l’ambition est parfois mal vue. Si vous voulez accomplir de grandes choses, on vous prend pour un marginal. Une personne qui veut se faire passer pour quelqu’un qu’elle n’est pas. N’écoutez pas ces commérages. Vous avez besoin d’une vision importante. Voir grand ou tout petit demande la même énergie. Fait fonctionner les mêmes cellules de votre cerveau. Mais a un impact très différent sur votre confiance et votre souhait de réalisation. Avoir des aspirations va vous permettre de les décomposer en différents objectifs, à étaler dans le temps. L’atteinte de chacun d’eux est une petite victoire. Il vous suffit donc de vous focaliser sur un but à la fois. De vous motiver sur une tâche principale, atteignable. Plus simple que l’objectif principal, souvent considéré comme une finalité ultime. Cela permet d’éviter de rester dans le pessimisme et de ne se concentrer que sur les avancées majeures. Pour construire une maison, les murs ne suffisent pas. Il faut aussi des fondations, des matières premières et un dessin du projet.

– Où en êtes-vous aujourd’hui ?

Pour être capable de répartir ses objectifs dans le temps, réfléchissez sur qui vous êtes. Quelles sont vos forces et vos faiblesses en ce moment ? Cela va vous aider à établir des priorités. Et donc à définir des buts qui ne sont pas trop éloignés de votre potentiel actuel. Chaque pas dans cette direction est un pas vers les résultats finaux que vous voulez atteindre. Chaque étape est importante. Quand on sait où on va et ce qu’on veut accomplir, c’est plus facile de se motiver. Plutôt que de juste traverser son quotidien en attendant que les opportunités nous tombent dessus. Il est important de lister vos efforts, d’écrire quelque part vos objectifs. Dans un endroit facile d’accès, que vous pouvez consulter tous les jours. Pour rester focalisé. Si vous n’avez pas encore d’objectif, le fait d’en déterminer va vraiment booster votre motivation.