Débutez dans le Running avec le fractionné

Le sport, notamment la course à pied, apporte plusieurs avantages pour la santé de chacun. Que vous soyez un débutant passionné de la course à pied ou bien un amateur à la recherche d’une perfection, le fractionné est une autre manière permettant d’améliorer la performance et l’endurance durant le Running. Comme toute autre discipline, il demande des connaissances de base qui sont propres à l’entrainement. Rien de plus simple, il vous suffit de prendre en compte quelques étapes clés comme l’accélération et la décélération afin de bénéficier ses bienfaits.

Le fractionné : c’est quoi exactement ?

La motivation après quelques mois de pratique pousse la plupart des débutants à aller plus loin dans le domaine du Running. Cette amélioration change peu à peu l’intensité du programme d’entrainement. C’est ainsi que nombreux participants sont intéressés par le fractionné.

C’est un mode d’entrainement par intervalle d’accélération et de récupération. Il s’agit en fait d’une séance de course à pied durant lequel le participant alterne et répète des cycles bien déterminés. La phase d’accélération doit correspondre à la vitesse maximale aérobie ou VMA du coureur. Quant à la phase de récupération, elle se fait comme le footing, c’est-à-dire courir très lentement.

À l’instar du Jogging classique, le fractionné vous permet de découvrir un nouveau mode d’entrainement qui offre plusieurs avantages. On peut citer entre autres : l’amélioration du système respiratoire et cardio-vasculaire, l’amélioration de son VMA et son endurance ou encore le développement des expériences sur la technique de course. Avant de se lancer dans ce genre d’entrainement, il ne faut pas se précipiter. La patience joue un rôle très important pour courir en fractionné.

Comment commencer le Running avec le fractionné ?

Il est certain que comme dans toutes autres disciplines, les passionnés de la course à pied évoluent en passant de Jogging vers le Running. Cela exige des séances entrainement assez fortes et intenses par rapport au jogging habituel.

Si vous effectuez trois séances d’entrainement hebdomadaire, l’idéal est d’entamer le fractionné au moins une fois par semaine. La progression systématique est conseillée. Commencez ainsi par une répétition à court intervalle et augmentez votre séance de fractionné d’une manière bien ordonnée chaque semaine.

Il faut savoir maintenir son rythme par conséquent, vous n’êtes pas obligé de franchir le bar de 10 séries de 30 x 30 si vous êtes à bout de souffle en 6e intervalle. Pour que votre séance de fractionné soit bien organisée, il vous faut un équipement adapté à savoir le chronomètre.

L’échauffement est une étape nécessaire qu’il ne faut pas prendre à la légère. Pour éviter toutes sortes de blessures et autres problèmes, il faut bien s’échauffer. De même pour chaque fin de séance, il faut finir la course avec une allure très douce pendant environ 15 minutes.

Quelques conseils pour bien commencer le fractionné

Quelle que soit la passion d’une personne, la motivation joue un rôle très important sur l’accomplissement de son activité. Cela permet de franchir toutes sortes d’obstacles qui vous empêchent d’atteindre l’objectif. Le fractionné s’avère être un allié favorable pour commencer un Running. Pourtant, il faut aller doucement. La progression est un bon signe, peu importe vos performances. Mais une fois arrivée à ce qu’on appelle le palier, il faut toujours penser à pousser ses limites.

Avoir le bon matériel est un plus. Sachez que certains chronomètres sont munis d’un bip sonore qui facilite la séance de fractionné. L’important dans ce mode d’entrainement est de connaitre son VMA et de le maintenir pendant 30 secondes. Le nombre de séries entre les intervalles va progresser systématiquement. Au lieu de courir pendant la phase de récupération, il est préférable de marcher si vous êtes à bout de souffle.