De la dette indignons nous

dette indignons

Les dettes que l’on contracte de soi-même sont déjà une hérésie.  Mais le pire c’est quand on se retrouve à payer les conséquences dramatiques d’une dette dont nous ne sommes pas directement responsable. En effet, dès que nous parlons en détail de la dette publique et du mécanisme de création monétaire, l’incompréhension, la plus totale, se lit sur le visage de nos interlocuteurs.

Et cela est tout à fait logique car tout est fait dans ce domaine pour que le quidam moyen ni comprenne rien!

C’est là qu’intervient le livre que je vous présente aujourd’hui. Il s’agit du livre ‘De la dette indignons nous » écrit par un collectif d’auteurs indignés.

Ce petit livret permet en moins d’une heure de lecture de comprendre, dans une première partie, l’origine de cette dette publique et cela sans avoir besoin de devenir un spécialiste des questions monétaires.

Le mécanisme de l »endettement publique est à la fois simple … et révoltant.

Dénoncez la dette publique est une chose. Dénoncez le silence médiatique autour de cette vérité cruciale en est une autre. Mais trouvez des solutions est le vrai défi. Et c’est à cela que s’attaque le collectif d’auteur dans la seconde partie de l’ouvrage. Les auteurs proposent dans cette deuxième partie des idésà creuser pour des solutions prenant en compte  les citoyens.

Un livre à s’offrir et à offrir pour sensibiliser le maximum de monde.

Pour information, le collectif d’écriture  composé d’Ana Sailland, Christiane Muhl, Geneviève Fontine, Jean-François Perréard, Nicolas Sibert, Pierre Boukhalfa a été supervisé par André-Jacques HOLBECQ et Philippe DERUDDER

Pour information (bis), vous pouvez vous procurez un exemplaire de ce petit cahier indispensable, sur Amazon, en suivant ce lien : De la dette indignons nous