La philo par les blagues

Cela faisait longtemps que j’attendais un tel pavé dans la mare philosophique occidentale. Ce pavé ce sont les deux volumes écrit par Thomas Cathcart et Daniel Klein et magnifiquement adaptée (traduit n’est pas un mot assez fort) par Sylvie Taussig.

Ces deux volumes ce sont :

Rien que les titres prêtent à rire, n’est ce pas ?^__^

En plus, la lecture est si fluide et plaisante que j’ai avalé les 2 tomes, coup sur coup, sans même m’en rendre compte. Soit près de 600 pages en moins de 48h.  Pas mal pour de la philosophie où le rythme de lecture est plutôt une page maximum par soir car ça m’endort.

On retrouve, dans ces œuvres,  de célèbres guest stars philosophiques : Groucho Marx, Mark Twain, Woody Allen, … Mais aussi des illustres « comiques » tel que : Platon, Kant, Aristote ou Descartes.

Dans Platon et son ornithorynque entrent dans un bar, les auteurs nous donnent un cours exprès sur les différentes notions abordées par la philosophie. Le tout ponctué de blagues et de citations soigneusement sélectionné pour leurs humours et leurs grands intérêts philosophiques.

Présentation de l’éditeur

 » Ce sont mes principes, si tu ne les aimes pas, j’en ai d’autres « , disait Groucho Marx, à qui ce livre est dédié. Voici une véritable introduction à la philosophie qui a pour ambition de puiser ses exemples dans le riche patrimoine mondial des histoires drôles. Pour aborder sans crainte Platon, Kant, Aristote ou Descartes. »

Extrait du livre :

EXISTENTIALISME : : « L’existence précède l’essence ». Si vous êtes d’accord avec cette proposition, vous êtes un existentialiste. Sinon, vous existez quand même, mais vous êtes essentiellement en dehors du coup.

Dans Kant et son kangourou franchissent les portes du paradis, les auteurs nous invitent à une réflexion sur la vie et sa ponctuation : la mort. Seulement voilà, la mort est elle un point final ou simplement un point de suspension ? En attendant de pouvoir y répondre, on peut dire qu’elle est un point d’interrogation.

Présentation de l’éditeur :

« Pourquoi devrais-je me soucier de la postérité ? Est-ce que la postérité a jamais fait quelque chose pour moi ? », disait Groucho Marx. Après « Platon et son ornithorynque entrent dans un bar », voici un nouveau voyage philosophique, qui nous emmène aux portes du paradis, avec blagues et concepts, rires et chansons. Au programme : Socrate, Woody Allen, Kierkegaard, Heidegger, Kant et quelques autres.

Extrait du livre :

« C’est par piston qu’on entre au paradis. Si c’était au mérite, ton chien y entrerait et toi tu resterais dehors. » Mark Twain

La biographie des auteurs permet d’expliquer la qualité du travail et surtout le côté inédit de ces livres :

« Après avoir obtenu leur diplôme de philosophie à Harvard, Thomas Cathcart et Daniel Klein ont mené une carrière classique : thomas s’est occupé des gangs de rue à Chicago et a fréquenté plusieurs instituts de théologie. Daniel a longtemps écrit des textes comiques pour le théâtre et se consacre aujourd’hui à l’écriture de thriller. «

Si vous voulez les lire, vous pouvez vous les procurer sur le site Amazon, en suivant ces liens :