Le sport idéal pour tous : la marche rapide

la marche rapide

pourquoi s’y mettre ?

C’est une activité d’une simplicité enfantine : on sait tous marcher.

idéal pour tous mais aussi pour :

  • ceux qui n’aiment pas le sport
  • ceux qui veulent faire ça en famille (poussette, chien en laisse, etc)

Les résultats après quelques semaines de pratique sont, malgré tout, spectaculaire. Une pratique régulière peut permettre :

  • la perte de poids
  • la sculpture du corps
  • l’entretien du coeur

le bon rythme : être capable de parler mais pas de chanter ou de siffler

marche rapide et autres activités liés

marche rapide vs jogging

la course lente qu’est le jogging ne permet pas un bon déroulement du pied et donc l’activation de la « pompe » naturelle qu’est notre talon.

La marche rapide est idéal contre les jambes lourdes et la rétention d’eau dans le bas du corps

marche rapide vs course à pied

La marche rapide, contrairement à la course à pied évite les chocs sur les chevilles et la colonne vertébrale.

marche rapide vs marche athlétique

La marche athlétique nécessite une technique particulière où les coureurs ressemblent à des marionnettes fluos désarticulées. leurs pieds ont un contact ininterrompu avec le sol et ils parcourent jusqu’à 15 kilomètres en 1 heures

La marche rapide consiste dans une marche à un rythme de 6 à 9 kilomètres par heure.

Pour qui ?

Pour tous et à tout âge. (peu de risque de trouble TMS)

L’équipement

Quasiment rien !

Au départ, le même que tout les jours : de bonne chaussure de marche et des vêtement légers une petite bouteille d’eau

Pour aller plus loin : des chaussures de très bonne qualité, des bâtons (pour réduire la fatigue musculaire des jambes et travail du haut du corps) pas indispensables mais peuvent contribuer à réguler le rythme respiratoire et à réduire les impacts au niveau des articulations (donc utile si vous avez des soucis à ce niveau (âge, TMS).

Pour aller encore plus loin :

  • une gourde (cf amazon)

Mise en garde

Je vous rappelle que le monde a toujours été rempli de personnes potentiellement dangereuse : si vous pratiquez en zone à risque ( bordure de forêt tôt le matin par exemple ) faîtes bien attention à faire votre marche en groupe (en plus c’est plus motivant).

La bonne pratique

Pour éviter courbature et blessures (très rare)

  1. s’échauffer en début de séances
  2. s’étirer à la fin

La bonne posture :

  • buste droit
  • épaule en arrière
  • poitrine légèrement ressortie
  • bras pliés à 90° pour s’en servir comme balancier
  • yeux fixés sur l’horizon

Le déroulement d’une « séance » :

Avancer lentement au début puis accélerer pensez à bien dérouler le pied jusqu’aux orteils qui donneront l’impulsion.