Quelques astuces pour changer le monde !

changer le monde !

Avez vous remarquez que les amateurs de foot se voient tous sélectionneur de l’équipe de France ? Ils ont tous leur mot à dire sur l’équipe et dans la manière de menez leur équipe à la finale de l’EURO 2012.

De la même façon, nous avons tous notre avis sur comment changer le monde pour qu’il tourne plus rond, qu’il y ait moins d’inégalité, moins de pollution, etc .

Certains refont le monde en philosophant seul devant leur verre posé sur le comptoir d’un bar. D’autres revendiquent les changements en se regroupant et en scandant des slogans révolutionnaires.

Quelle est la meilleure façon de sauver le monde ?

En tout cas, à mon sens à moi, changez le monde ne passe pas par le vote ou les manifestations mais par notre façon d’agir de tout les jours. C’est en respectant son prochain et en consommant responsable que l’on peut changer le monde.

Même si ce sont les états et les grandes sociétés qui sont à nos yeux responsables de tout les malheurs du monde, au final c’est notre façon de consommer qui est la seule responsable.

Les états et les grandes sociétés capitalistes ne font que répondre aux attentes des citoyens lambda : le prix le moins cher, le moins d’impôts possible. Pour cela ils rognent sur la qualité de vie des employés, la qualité de vie des citoyens pour pouvoir proposer le maximum de service low cost et dégager le plus possible de bénéfice tout en faisant plaisir au consommateur final attiré uniquement par le prix comme une mouche attiré par la lumière d’une flamme sur laquelle ele se brûle.

Comment faire pour changer les choses ?

Pour quil y ait un vrai changement, il faut agir par notre moyen d’action le plus puissant : notre façon de consommer.

Marre des sociétés qui délocalisent ? N’achetez plus de produit d’importation.

Marre des produits remplis de pesticide ? Achetez bio

Marre des agriculteurs qui se font aranqués par les différents intermédiaires ? achetez dans une AMAP, un jardin de cocagne, etc

Marre des produits manufacturé dans des usines qui paient au lance-pierre leurs employés ? Achetez artisanale

Toutes ces idées coûtent cher mais le but c’est de consommer moins pour consommer mieux. Et vous vous y retrouver à la fin en y gagnant en qualité de vie.

À faire dès maintenant

Avant d’achetez un produit, demandez vous ce que cache sont prix ?

Un prix trop bas doit vous alerter sur :

  • les conditions de travail de ceux qui l’ont fabriqué
  • la qualité et l’origine des matières premières
  • la gestion des déchets par l’usine
  • le prix de revient (le prix affiché moins la marge du revendeur et la TVA)

Dans ces conditions trouver vous normal qu’un T-shirt puisse se vendre 1€50 dans certaines boutiques discount ? Dans ce cas le prix de la matière première + des employés est de 75 centimes d’euros par T-shirt. Vous vous voyez être payé moins de 1€ par T-shirt fabriqué (vous devriez pour touché le SMIC sortir plus de 200 T-shirt à l’heure )

Un prix trop haut doit vous alerter sur :

  • la marge du vendeur
  • le coût marketing

Certaines marques vous font payer plus juste pour une histoire de licence.

Exemple le T-shirt à 1€50 vu au-dessus et qui est vendu 15€ car il y a dessus un décalco d’une marque ou d’un film quelconque.

Alors ne soyez pas des mougeons, réagissez et agissez en étant acteur de votre consommation. C’est votre meilleur moyen de défense.