Uji yori sodachi – éducation prévaut naissance

éducation prévaut naissance

Au Japon où comme dans le confucianisme, on respecte énormément les aînés, il existe ce proverbe : « Uji yori sodachi ». Cette expression signifie « l’éducation plutôt que la naissance »

Une vieille citation grecque permet de mieux comprendre ce proverbe :

« Il faut honorer nos maîtres plus que nos parents, car si nos parents nous ont donné la vie, nos maîtres nous ont donné le moyen de bien vivre (Philoxène de Cythère) »

En gros, on doit respecter ceux qui ont fait de nous ce que nous sommes. Notre réussite quoique personnelle nous la devons aussi à tout ceux qui  nous ont montré la voie que ce soit à travers des échanges dans la vie réelle ou à travers des lectures ou des vidéos. L’enseignement que l’on reçoit, les expériences que l’on vie nous permettent de créer nos goûts et dégoûts et de fait notre personnalité.
Ce qu’il faut retenir de tout cela c’est que même si vous avez eu les plus mauvais des parents, vous aurez peut-être eu la chance d’avoir des parents spirituels (vrais ou fictifs). Ce sont ces parents spirituels, ces mentors qui vous aideront à réussir
Vous devez donc respecter vos ainés pour l’exemple bon ou mauvais qu’il vous donne. Si l’exemple est bon suivez le, si il est mauvais fuyez le. À vous de vous faire vos propres opinions et par la même aiguiser votre esprit critique.