5 conseils pour gérer une équipe à distance

De nos jours, il est tout à fait possible de gérer une équipe à distance. Pour cela, il est non seulement important de s’équiper, mais il faut également maîtriser son domaine. Bref, voici 5 conseils qui vous permettront de manager une équipe à distance.

  • Trouvez la bonne personne

Envisagez-vous de laisser une partie de votre équipe travailler à distance (à temps plein ou à temps partiel) ? Ou bien vous envisagez d’engager de nouveaux collaborateurs qui n’auront que rarement ou jamais besoin d’être présents au bureau ? Quoi qu’il en soit, assurez-vous que vos nouvelles recrues soient bien adaptées au management à distance. Le travail virtuel est préférable pour les personnes qui n’ont pas besoin d’une supervision constante.

  • Embauchez de nouvelles recrues

S’il s’agit d’une nouvelle embauche, essayez de trouver le candidat virtuel par la voie traditionnelle des entretiens, car rien ne remplace le bon vieux « yeux dans les yeux ». Demandez des références et vérifiez-les attentivement. Faites également une recherche sur Internet pour voir ce que vous pouvez trouver sur cette personne. Alignez vos attentes. Si votre employé virtuel est une nouvelle recrue ou un membre déjà existant, mettez par écrit exactement ce que vous attendez de l’accord d’emploi virtuel en termes de délais, de disponibilité et de temps de réponse. Incluez tous les détails qui, selon vous, pourraient causer des problèmes lorsque vous travaillez avec quelqu’un qui n’est pas au même endroit que vous.

  • Découvrez quelles sont ses attentes

A-t-il l’intention de se reposer pendant la journée et de travailler la nuit ? En alignant ses attentes et la forme que prendra cette relation de travail, vous éviterez certainement des malentendus par la suite. Testez votre technologie. L’une des plus grandes frustrations du distance manager, c’est-à-dire virtuel (tant pour les cadres que pour les employés), est l’interruption de la communication. Il est essentiel que les questions technologiques n’entravent pas la circulation de l’information. Donc, testez pour vous assurer que tous les systèmes sont compatibles et vous permette de travailler ensemble sur des projets. Les fonctionnalités ne manquent pas, telles que la transmission de fichiers rapide (comme la Dropbox, qui est un moyen simple de partager des fichiers) ou l’utilisation d’un équipement de vidéoconférence (Skype est un excellent outil pour cela). En outre, les applications de messagerie et autres applications de communication instantanée, telles que Google Talk, facilitent – et beaucoup – la communication entre l’équipe.

  • Suivre les activités

Vous devrez peut-être, dans un premier temps, gérer plus étroitement les membres de l’équipe. N’oubliez pas de dire à votre équipe virtuelle que vous serez très impliqué au début, en vérifiant l’avancement des livraisons et en suivant votre réactivité (par exemple, si la personne doit commencer à travailler à 8 heures, posez-lui une question à cette heure-là et voyez comment elle réagit rapidement).

Vous pouvez également programmer des conversations individuelles entre vous ou créer des listes hebdomadaires de livraisons. Notez à quel point ils sont attentifs aux détails.

  • La cohésion d’équipe

Lorsque les employés ne sont pas physiquement au bureau, vous devez faire un effort supplémentaire pour qu’ils se sentent comme des membres entier de l’équipe.