Comment améliorer sa concentration ?

D’aucuns soutiennent que l’aspect le plus prodigieux de l’esprit humain est potentiellement la capacité à rester concentré. L’amélioration de la concentration mentale nous permet de tirer pleinement parti de ce pouvoir.

Maintenir un haut niveau de concentration signifie réduire l’influence des éléments de distraction et augmenter nos performances. La bonne nouvelle est que tout le monde, avec un peu de pratique et d’intuition, peut améliorer cette compétence de base.

Pour l’esprit, en fait, la même règle s’applique que pour les muscles : plus il est exercé, plus il devient fort. Il est donc toujours possible d’améliorer la concentration mentale. Cela ne signifie pas que c’est facile ou rapide. Pour y parvenir, il faut s’efforcer consciemment d’éliminer, de modifier ou d’introduire de nouvelles habitudes.

Évaluer votre concentration mentale

La première étape pour améliorer votre capacité à vous concentrer est d’évaluer votre état actuel. Essayez de vous poser quelques questions. “Est-ce que je rêvasse pendant que je m’occupe d’un problème important ? “Est-ce que je perds souvent le fil de ce que je fais et suis obligé de recommencer ?” “Est-il de plus en plus difficile d’éviter les distractions ?”. Si la réponse est oui, vous avez une bonne marge de progression.

D’autres questions à se poser concernent la façon dont vous abordez les tâches qui mettent particulièrement à l’épreuve vos compétences. Avez-vous l’habitude de vous fixer un objectif et de diviser le travail en segments plus faciles à accomplir ? Si vous trouvez que votre esprit vagabonde, faites-vous une courte pause, puis reprenez vos activités ? Essayez-vous de résoudre les parties les plus complexes du travail à des moments de la journée où vous vous sentez le plus actif ?

Loin des distractions

Cela semble évident, mais éliminer les distractions est essentiel pour améliorer la concentration. Le problème est que nous n’avons souvent pas conscience de l’énorme quantité de distractions qui nous entourent.

C’est pourquoi vous commencez par identifier les sources de distraction dans le but de les réduire. Réduire les distractions peut sembler être une tâche facile ou une perte de temps, mais la recherche nous montre le contraire.

Considérez, en effet, que toutes les distractions ne viennent pas de l’extérieur. Le bruit et les interruptions de l’environnement sont souvent plus faciles à contrôler que les questions qui travaillent dans notre esprit comme un vermisseau. L’inquiétude, la frustration, l’anxiété, le manque de motivation et d’autres facteurs perturbateurs peuvent être très gênant et persistants.

Pour réduire les distractions internes, il est important d’inclure dans notre emploi du temps quotidien des moments dédiés à l’évacuation de la fatigue et de la lourdeur. L’utilisation de pensées positives et d’affirmations est une autre bonne stratégie, en particulier lorsque nous sommes confrontés à l’anxiété et à l’inquiétude.

Une chose à la fois

Le multitâche n’est pas efficace, même s’il semble a priori être un formidable entraînement pour notre concentration mentale. Au contraire, elle réduit la productivité et nous empêche de distinguer les détails importants de ceux qui ne le sont pas. Notre capacité d’attention, après tout, est limitée.

Une partie du processus d’amélioration de l’attention consiste à tirer le meilleur parti de nos ressources personnelles. C’est pourquoi nous devons renoncer au multitâche et consacrer toute notre attention à une seule tâche ou à un seul problème.

Faites de courtes pauses

Au bout d’un certain temps, la concentration peut commencer à se “gâter” et à perdre de son efficacité. Les performances, par conséquent, diminuent.

La psychologie traditionnelle suggère que cela est dû à l’épuisement des ressources attentionnelles, mais certains chercheurs pensent que cela a davantage à voir avec la tendance du cerveau à changer de source de stimulus.

En ce sens, les chercheurs se sont aperçus que faire de courtes pauses, détourner son attention pendant quelques instants, permet d’améliorer la concentration mentale. Introduire des “moments de respiration” dans les activités qui demandent une grande concentration permet de la maintenir élevée. Il est donc important que notre emploi du temps comprenne des espaces où nous pouvons relâcher le contrôle de notre attention.

Améliorer la concentration mentale est un exercice constant

Deux précisions : améliorer la concentration prend du temps. Il y a toujours de la place pour travailler. L’une des premières étapes consiste donc à reconnaître l’impact de la distraction comme source d’épuisement. En modifiant votre concentration mentale, en suivant les stratégies qu’on a suggérées, vous découvrirez qu’il est possible de maintenir un niveau d’attention plus élevé et plus durable.

En outre, d’autres éléments, tels que l’alimentation et la qualité du sommeil, jouent un rôle dans la capacité à se concentrer. En contrôlant les facteurs qui affectent directement et indirectement l’attention, vous verrez votre esprit gagner en agilité.