Éducation – Quelles sont les 9 aptitudes indispensables ?

9 aptitudes indispensables ?

L’éducation est un droit pas un luxe

Le 7 aout 2012 nous célèbrions la journée internationale de l’éducation. À cette occasion je vous propose cet article sur les connaissances non scolaires que tout parent devrait transmette à ses enfants.

Le système scolaire tel qu’il est à l’éducation nationale ne prépare pas bien les enfants pour le monde de demain.

J’ai été, moi-même, éduqué dans ce système scolaire qui était persuadé quele monde resterait tel qu’il était depuis 1845 avec seulement des modifications mineures appelés effets de mode. Nous avons donc été formés avec l’objectif de travailler pours le monde de l’emploi tel qu’il était en 1945, et non pas pour celui des années 2000.Ce qui est en réalité assez logique. En effet dans les années 1980, nul n’a pu prévoir le bond technologique et le changement de mode de consommation, de communication et de penser dû à Internet. Rappelez vous quand nous étions enfants dans les années 80-90, lorsque les ordinateurs personnels étaient encore tout récent, lorsque le fax et le minitel étaient le summum des technologies de communication, lorsque l’internet comme nous le connaissons maintenant n’était qu’un rêve de science-fiction des écrivains comme William Gibson.Nous n’avions, alors, aucune idée ce que le monde avait en réserve pour nous et aucun moyen de le prévoir.

Au final la seule certitude que l’on peut avoir sur l’avenir, c’est que l’on ne sait pas ce qu’il nous réserve. Comment faire alors pour préparer nos enfants pour un monde qui est imprévisible, inconnu? Tout simplement, en leur apprenant à s’adapter, à faire face au changement, à être prêt à tout, et cela en les préparant à rien de spécifique.

Pour pouvoir y arriver, il faut abandonner les méthodes classique d’éducation d’un autre âge où l’n est censé rentrer dans une case métier à vie, et adopter une approche totalement différente de l’éducation de nos enfants.

Ma compagne et moi nous faisons déjà beaucoup en ce sens pour nos 4 enfants. En dehors des cours « bateaux » de l’école, nous essayons d’enseigner à nos enfants la plus importante des leçons : l’autonomie. Voici les 9 aptitudes que nous pensons, avec Lo Babauta, indispensables pour atteindre cet autonomie.

1. Poser des questions.

Ce que nous voulons le plus pour nos enfants, c’est qu’il soit autonome dans leur apprentissage. La première étape pour atteindre ces autonomie est d’apprendre à poser des questions. Heureusement, les enfants font cela naturellement – notre rôle en tant que parents est de tout simplement encourager ce penchant naturel et d’éveiller leur curiosité. Lorsque vous et votre enfant rencontrerez quelque chose de nouveau, poser des questions, et explorer avec lui les réponses possibles. Quand il ne fait que poser des questions sans arrêt, pensez à le récompenser au lieu de le punir. Par contre essayer de ne pas répondre au question directement mais au contraire essayer de lui demander ce qui lui aurait répondu. Au bout d’un moment il saura cherchez de lui même les réponses et vous posera moins de questions.

2. Résolution des problèmes.

Si un enfant peut résoudre seul des problèmes, il pourra toujours s’en sortir. Un nouvel emploi, par exemple, peut être intimidant pour chacun d’entre nous, mais c’est juste un autre problème à résoudre. Une nouvelle compétence, un nouvel environnement, un nouveau besoin .. Les problèmes sont là simplement pour être résolu. Enseignez à votre enfant à résoudre les problèmes en lui permettant de résoudre lui même les petits problèmes qu’il rencontre. Ne résolvez pas immédiatement tous les problèmes de votre enfant – laissez le essayer diverses solutions possibles, et récompenser ces efforts. Finalement, votre enfant développera sa confiance en lui à travers ses capacités à résoudre des problèmes. Ce sera un plus pour son avenir.

3. S’attaquer à des projets.

En tant qu’entrepreneur en ligne, mon travail est une série de projets, parfois liés, parfois petits, parfois grands. Cet adaptation d’article est un projet. Écrire un livre est un projet. L’écriture d’un livre est un autre projet. Travailler sur des projets avec votre enfant, en lui laissant voir, au début, comment faire en travaillant avec vous, puis laisser le faire de plus en plus par lui-même.Quand il gagnera en confiance lui, le laisser attaquer seul ses projets. Bientôt, son apprentissage sera juste une série de projets qui le passionneront.

4. Trouver la passion.

Ce qui me motive ce n’est pas d’atteinde des objectifs, ma motivation n’est pas un facteur externe ou une récompense … Ma motivation c’est la passion. Quand je suis passionné par un projet, je suis tellement excité que je ne peux pas m’empêcher d’y penser et d’avoir envie de le terminer ke plus vite possible. Aidez votre enfant à trouver des choses qui le passionne – Pour cela il faut le laisser essayer plein d’activités afin qu’ils trouvent celles qui le passionne le plus. Ne pas le décourager dans une activité qui le passionne – encourager le au contraire. Et soyez conscient qu’il peu être passionné par autre chose que vous.

5. Apprenez lui l’autonomie

Les enfants devraient acquérir au plus tôt un maximum d’autonomie. Un peu à la fois, bien sûr. Lentement les encourager à faire des choses pae eux-mêmes. Enseignez-leur comment le faire en leur servant de modèle. Laissez-les faire leurs propres erreurs. Donnez-leur confiance en eux en leur permettant de savourer leurs réussites, et en les laissant seules résoudre les échecs. Une fois qu’ils apprennent à être autonome, ils apprennent qu’ils ne sont pas besoin d’un enseignant, d’un parent, ou d’un patron pour leur dicter la voie à suivre. Ils sauront qu’il sont responsables de eux même, qu’ils sont libres. Libre de prendre des décisions par eux même.

6. Être heureux même seuls

Trop de parents dorlotent leurs enfants, les gardent dans une prison doré pour les protéger. Nous rendons notre présence indispensable à leur bonheur. Lorsuqe l’enfent grandit il reste dépendant affectivement et ne sait pas comment être heureux seul. Il ressentira un manque qu’il comblera avec des amis ou à défaut des addictions plus ou moins dangereuses : shopping, nourriture, jeux vidéos, drogues, etc au près desquels il recherche un sentiment de sécurité. Mais si un enfant apprend dès son plus jeune àge à être indépendant, sûr de lui, il surmontera mieux les moments de solitude. Et pour cela, il faut parfois le laisser s’ennuyer seul et chercher de lui même une activité pour passer le temps (en dehors de la télé et l’ordi) du style : jouer aux légos, lire un livre, dessiner ou imaginer un monde fantastique, etc. Faîtes en une sorte de rituel de ressourcement de soi.

7. Compassion.

L’une des compétences les plus essentielles qui soient. Il est important d’apprécier de faire du bien aux autres. Donner l’exemple ! Montrer de la compassion envers vos enfants, votre famille et le reste du monde. Enseigner leur l’empathie, en expliquant vos ressentie, en leur demandant ce qu’ils ressentent et en leur expliquant ce qu’une personne tiers peut ressentir, puis en eur demandant ce qu’il pense qu’une personne ressentirai dans un cas précis.

8. Tolérance.

Trop souvent, les enfants, n voient qu’une image tronquée du monde. Alors quand ils rencontrent des personnes ayant une différence, ils sont intimidés et souvent maladroits (pourquoi la dame est grosse ?). Pour éviter cela, il est important de leur faire découvrir la « beauté » des différences en leur faisant découvrir : des ethnies différents, des cultures différentes, des mode de vie amoureux différents, des handicaps différents. Pour cela par exemple je vous conseille ce livre de l’auteur du Prince de Motordu (Pef) : Liste générale de tous les enfants du monde entier. C’est un livre magnifique pour montrer aux enfants toute la diversité du monde pour le pire et le meilleur.