Le bonheur c’est tous les jours

Le bonheur

Souvent, on entend parler de recherche du bonheur. On dirait que pour beaucoup d’entre nous le bonheur est une sorte trésor dont la carte est caché dans les livres de développement personnel. Mais est ce vraiment le cas ?

Pensez vous vraiment que le bonheur puisse se trouver à suite d’une longue quête à la dragon quest ?

En tout cas pour moi, le bonheur n’est pas une histoire de mérite, de quête, etc. Pour moi le bonheur, c’est juste une question d’état d’esprit.

En effet, même dans la plus grand misère, on peut être heureux. À condition tout de fois à satisfaire certains points car l’on en croit Épicure ou Maslow (cf pyramide de Maslow), il existe des besoins primordiaux à assouvir pour être heureux.

Ces besoins sont :

  • Besoins physiologiques (manger, boire, dormir, respirer, se reproduire)
  • Besoins d’appartenance et affectifs (amour, amitié, intimité, famille, sexualité)
  • Besoins de sécurité (du corps, de l’emploi, de la santé, de la propriété…)
  • Estime (confiance, respect des autres et par les autres, estime personnelle)
  • Accomplissement personnel (morale, créativité, résolution des problèmes…)

Je ne les ai pas numérotés car pour moi, ils sont tous aussi important les uns que les autres et l’un ne va pas sans l’autre.

On peut facilement se rendre compte que le bonheur se retrouve dans l’assouvissement au quotidien de ces besoins. Plus besoin de chercher, il ne reste plus qu’à savourer.

Voici quelques conseils pour assouvir vos besoins physiologiques aux quotidiens et profitez ainsi de petits moments de bonheur ?

Manger

Mangez à votre faim des produits de qualité. Pour cela privilégiez les produits les plus bio et naturels possibles. Faîtes vous plaisir dans la simplicité et non dans le trop élaboré. Faîtes comme vos ancêtres du paléolithique et savourez des mets simples mais bons.

Boire

Le plus que possible buvez de l’eau du robinet ou de source (de source de préférence suivant vos moyens) plutôt que toute autres boissons. Buvez de l’eau minérale suivant vos besoins en évitant les excès de minéraux (penser à vos reins). Évitez et même proscrivez alcool, soda et jus de fruits dans votre alimentation.

Dormir

Pour être heureux, rien de mieux qu’une bonne nuit de sommeil ou une bonne sieste. En effet n’est ce pas un pur moment de bonheur que de s’étirer dans son lit après une bonne nuit de sommeil

Un conseil choisissez un couchage ferme : le must selon moi : un futon à même le sol (ou sur un tatami).

Dormir n’est pas de la paresse bien au contraire. En étant bien reposé, vous travaillerez dans la bonne humeur plus efficacement. Donc privilégiez un bon sommeil quitte à dormir seul (si votre compagnon ronfle par exemple).

Respirer

Pour l’instant l’air est encore gratuit (quoique ^___^). Rappelez vous le bonheur que l’on ressent quand on respire un bon air frais et vivifiant. Profitez en quand vous en avez l’occasion. Quittez la ville aussi souvent que possible pour respirer un air plus pur.

Se reproduire

Voilà un besoin primaire, pas si simple, parfois à réaliser. Mais il est vrai que les enfants sont source de joie autant que de tracas.

Ils restent pas mal de besoins à assouvir pour atteindre un bonheur total. Cela fera peut être l’objet de prochains articles.