Maîtrise de soi : 2 règles pour gérer ses émotions

Savoir comment garder un bon contrôle de soi est possible, comme en témoignent les nombreuses expériences de ceux qui ont appris à mieux gérer leur vie et leurs émotions. Cependant, le contrôle de soi est une compétence qui devrait être formée chaque jour pour apprendre à rester calme et à faire des changements importants dans sa vie. Cet article explique comment former cette capacité. Plus précisément, les 3 règles à mettre en pratique immédiatement, pour apprendre à garder un bon contrôle de soi et à gérer les émotions négatives.

Contrôle de soi émotionnel

En ce qui concerne le bien-être personnel, être capable de garder un bon contrôle de soi émotionnel, joue un rôle de première importance. Sans une bonne maîtrise de soi, il est difficile de se sentir vraiment maître de soi et de gérer les pensées négatives, de même, il ne sera pas facile d’éviter d’agir de manière impulsive pour répondre à une situation d’urgence intérieure.

La maîtrise de soi est un aspect fondamental de la personnalité qui nous conduit au bien-être et au succès. Pouvoir retarder la gratification implique la possibilité d’attendre pour obtenir ce que l’on veut. De temps en temps, il est arrivé à tous d’être pris par l’impulsion d’agir rapidement, sans vraiment penser aux conséquences des actes.

À ceux qui ne sont pas arrivés de temps en temps, de répondre de manière impulsive à une personne, sans tenir compte de ce qu’auraient pu être les conséquences ? Lorsque les comportements et les actions, vont au-delà, ils mettent dans la condition de devoir repentir plus tard.

  • Mais comment garder la maîtrise de soi quand la vie quotidienne nous met à l’épreuve ?
  • Comment rester calme ?
  • Que faire pour aider l’esprit et éviter d’agir de façon impulsive et irrationnelle ?
  • Comment mettre fin à un comportement compulsif ou agressif ?
  • Comment prendre le contrôle de sa vie ?

La clé est de savoir comment gérer ses émotions

Lorsque on parle de maîtrise de soi, cela fait référence à la capacité à contrôler les émotions, les réactions et les comportements. La maîtrise de soi tout un chacun aidera à améliorer ses relations interpersonnelles avec toutes les personnes avec lesquelles on traite dans la vie.

Alors ce que je pense être les 3 règles gagnantes pour exercer ce pouvoir sur vous-même.

Règle 1. Regardez bien

L’un des plus grands problèmes liés au manque de contrôle est la tendance à ne pas identifier précisément les circonstances.

Pourquoi êtes-vous particulièrement impulsif dans certaines situations ? Est-ce au travail, avec votre famille, avec vos amis ou lorsque vous êtes seul ? Que ressentez-vous dans ces moment-là ? Colère, stress, agitation ?

Si vous y réfléchissez bien, vous vous rendrez peut-être compte que certaines situations vous font perdre le contrôle plus que d’autres. Si vous prenez un peu de recul par rapport à ce que vous ressentez chaque jour, vous pouvez vous rendre compte que la vraie raison pour laquelle vous laissez vos émotions s’échapper est votre peur. Les choses qui nous font peur les répriment, tout en réalisant que cela nous fait beaucoup de mal. Seul le fait de pouvoir reconnaître vos peurs vous permet de vous sentir vraiment libre et épanoui.

Lorsque vous devez faire un choix difficile ou accomplir une tâche très exigeante, l’impulsion vous pousse à réagir avec l’impétuosité habituelle. Vous essaierez de soulager la tension en blâmant les autres. En bref, avec cette façon de faire, vous perdrez la lucidité et le contrôle. Fuir cette prise de conscience ne vous fera aucun bien…

En fait, savoir reconnaître ce mécanisme en amont vous permettra de prendre davantage conscience de vos émotions et de construire votre équilibre intérieur.

Règle 2. Fixez-vous un petit défi

Pour apprendre à prendre conscience de vos mécanismes internes sans être dépassé par eux, vous pouvez également apporter de petits défis avec vous.

Ne manquez pas de reporter une ou deux actions où votre impulsivité est particulièrement forte ou nuisible pour vous. Vous pourriez être en mesure de peser efficacement vos décisions et aussi d’améliorer votre estime de soi.

Promettez-vous de cesser d’agir de manière irrationnelle, en pesant objectivement le pour et le contre.Pour ce faire, la formation autogène peut être utile, en vous apprenant à éviter l’action impulsive typique de la personne qui ne peut pas garder un bon contrôle émotionnel. Col Autogenic Training peut également vous apprendre à utiliser la visualisation pour mieux vous préparer lorsque la situation se reproduira.

Règles 3 : relaxez et respirez

Mettez votre capacité à niveau vers la CALMA ! Dans tous les domaines de la vie, l’utilisation de CALMA représente toujours une valeur ajoutée importante. Entraînez-vous dans le calme avec l’entraînement autogène, qui, grâce au calme et à la sérénité, est capable de réduire l’action impulsive. Il est très important de ne pas être constamment en état d’alerte. Cela vous permettra d’affirmer vos exigences sans perdre le contrôle de vous-même.

Qu’il s’agisse d’une relation de travail, de votre relation ou d’une simple discussion de différents points de vue, il est important de maintenir CALMA. Rappelez-vous à respirer profondément et à vous détendre lorsque vos émotions vous submergent. Cela vous permettra de vous concentrer sur vous-même et de reprendre le contrôle. Alors, essayez de ne pas réagir de manière impulsive et essayez toujours de rester calme et de trouver la meilleure façon de vous en sortir.

Conclusions

Comme nous l’avons vu, la maîtrise de soi s’avère être la solution gagnante dans tous les domaines de la vie. Car elle nous permet de nous comporter et d’avoir les meilleures relations possibles dans toutes les situations de la vie.

Ce travail, il est à long terme. Il vous faudra avancer pas à pas, pour devenir progressivement votre propre maître en toutes circonstances.

C’est à vous de décider !

Et vous, êtes-vous impulsif ? Quelles conséquences cela a-t-il dans votre vie ? Pouvez-vous contrôler vos émotions ? Que ressentez-vous dans ces moment-là ? Que faites-vous pour vous contrôler ?

Il est temps d’agir !